Image default
Business/B2B

Comment bien choisir son franchiseur ?

Notez cet article

Choisir son franchiseur c’est décider qui portera vos couleurs, vos valeurs. Ce choix doit s’opérer en parfaite connaissance du marché, des partenaires possibles et des types de partenariats. Ce secteur est assez dynamique en France. Il y a  2000  franchiseurs et 75 000 franchisés. 

Pourquoi franchiser ?

La raison la plus simple et évidente est : parce que vous ne pouvez pas être partout au même moment. En effet, choisir la franchise permet de développer rapidement une entreprise sans devoir investir soi-même. Les franchisés doivent simplement respecter un cahier des charges. Devenir franchisé facilite la progression des jeunes entreprises sur le marché. Choisir la franchise c’est faire des économies. C’est également garantir l’avenir de son entreprise en lui permettant d’augmenter la taille de son réseau. 

Soyez convenablement informés sur le réseau de franchise

Trouver votre franchise sur une plateforme dédiée est une technique simple. Ces sites internet regroupent un nombre considérable d’offres de franchise. Il suffit de parcourir en faisant ou pas un tri par secteur d’activité. Pour choisir le meilleur franchiseur, vous devrez en tant que candidat vérifier l’intégralité des informations fournies par le franchiseur. Ce dernier ayant une obligation de transparence envers ses franchisés. Passez au crible : les résultats des unités pilotes, l’organisation de la tête de réseau, l’expérience du franchiseur. Renseignez-vous aussi afin d’avoir une évaluation correcte de la satisfaction des personnes travaillant déjà dans ce réseau. Ces franchisés seront de véritables mines d’informations à propos des conditions d’accompagnement, mais aussi à propos de la formation, l’animation et la qualité de la relation avec le franchiseur. Assurez-vous que la concentration de franchisés n’est pas énorme dans votre environnement immédiat.

Documents à examiner absolument !

Sur internet il est souvent possible de trouver ou de demander le Document d’Information Précontractuel (DIP). Il faudra en examiner tous les aspects. La remise du DIP est d’ailleurs une obligation légale. Ce document global doit être remis par le franchiseur à ses futurs franchisés au plus tard 20 jours avant de signer un contrat. Le DIP doit impérativement comporter les informations suivantes :

  • L’historique et l’identité de tout le réseau
  • L’identité des dirigeants du franchiseur et leur itinéraire professionnel
  • Les comptes annuels des deux exercices comptables précédents
  • La liste des franchisés actifs
  • La liste des franchisés ayant quitté l’enseigne pendant les 12 derniers mois
  • L’état du marché
  • La nature des offres et prestations exclusives auxquelles auront droit les franchisés
  • La durée du contrat entre franchiseur et franchisés
  • L’évaluation des dépenses indispensables pour la franchise

Related Articles

Quels sont les avantages d’une domiciliation d’entreprise ?

Journal

Le management de transition : une solution pour répondre à un besoin urgent de recrutement

Laurent

Un site Internet consacré à toutes les innovations

Journal