Amber-mcc.com
Image default
Voyage

Qu’est-ce qu’il ne faut pas manquer lors d’un voyage au Bhoutan ?

Le Bhoutan promet un magnifique paysage, des sommets enneigés à la jungle sans oublier les grandes forêts ainsi que son peuple bouddhiste qui vit toujours un mode de vie ancestral. Vous serez surpris par sa grande hospitalité connue de tous. Ce pays est cadencé par des fêtes religieuses éblouies de couleurs et de là se pose les Dzongs, de majestueux monastères/forteresses à l’architecture unique, composés de hautes montagnes et qui marque le royaume.

Les Tsechu du Bhoutan

Les célèbres « Tsechu » sont connus pour être des traditions uniques en Bhoutan qui est un pays ayant d’innombrables paysages à couper le souffle. Ces festivals religieux ont lieu dans les 20 « Dzongkhag » du Bhoutan qui sont comme on dit des districts. Ils se fêtent chaque année et TimphuTsechu et le Paro Tsechu font partie des plus grands festivals annuels qui attirent beaucoup d’habitants. Ils unissent les locaux des villages éloignés et de grands marchés pour se retrouver lors de l’évènement. Ces fêtes sont plus que de simples divertissements, elles ont en principe un but religieux.

Les Dzongkhag ne sont pas tous rapprochés, ils sont éloignés d’une certaine distance, donc, chaque Tsechu a leurs dates selon ces distances. Mais ils ont tous lieu chaque année et chaque Tsechu dure quatre jours. Pendant ces quelques jours, plusieurs danses y sont interprétées comme le ShaTsam, Dranyeo Cham, Shangangacham… Des masques sont portés par des moines pour pratiquer ces danses, car ces objets sont considérés comme sacrés. Assister à ces festivals vous permettra donc de connaitre un peu plus les aspects les plus typiques du royaume himalayen.

Balade Mystique dans la Vallée de Paro

Se trouvant tout au centre d’une vallée himalayenne, Paro est la seule porte d’accès aérienne du pays. Il s’agit donc d’un parcours inévitable pour tout touriste voulant réaliser un circuit au Bhoutan. Son aéroport se situant à une altitude de plus de 2 200 mètres, et se trouvant au beau milieu de forêts de sapins, Paro est une ville renommée pour ses trésors historiques. Toute une collection de magnifiques dzongs les plus vieux du pays s’y trouve dans cette ville.

L’un des sites culturels à ne pas rater lors de votre passage à Paro est le monastère de Rinpung Dzong qui fait partie des plus importants de la ville de Paro puisqu’il détient la première place. Construit lors du XXe et XXVIIe siècle, il vous permettra de revivre toute une partie de l’histoire de la région. Il s’agit d’un édifice ayant cinq étages et compte parmi les plus hauts lieux du bouddhisme ay Bhoutan. Ce monastère avait autrefois comme rôle de défendre les attaques tibétaines.

A lire aussi

La visite du Cap Horn lors d’un voyage sur mesure au Chili

Laurent

Partir en voyage avec les enfants au Pérou

Claude

Quelles sont les précautions sanitaires à prendre avant un voyage au Vietnam ?

Laurent

Découvrez les avantages d’un séjour dans un hôtel 3 étoiles à Rennes

Journal

Escale croisière à Marseille : que faire et que voir ?

Tamby

Quelles sont les démarches administratives pour obtenir un passeport ?

Journal