Image default
Immobilier

La valeur locative, c’est quoi au juste ?

La valeur locative d’un bien immobilier correspond au revenu que le propriétaire peut retirer de sa location.  Elle est estimée par l’administration fiscale et est calculée en fonction d’une multitude de critères qui sont liés au logement même. Elle peut évoluer et modifier suivant les travaux et les améliorations effectués dans le logement et le prix du marché.

Définition du terme

Comme mentionné en haut, la valeur locative est le montant pouvant être retiré d’une location de bien immobilier. Ce terme est employé notamment pour désigner la valeur locative qui fait référence au cadastre. Cette dernière qui représente le niveau de loyer annuel potentiel du bien concerné. La valeur locative dite cadastrale d’un bien est aussi utilisée comme base pour le calcul de certains impôts comme la taxe d’habitation et la taxe foncière. Ce qui implique que son estimation est indispensable afin de connaître par exemple le montant de la taxe d’habitation. En effet, la valeur locative Luberon vous servira d’aide et d’idée du montant du loyer d’un logement.

Quels sont les critères de calcul de la valeur locative ?

C’est l’évaluation et l’examination du logement qui permettent d’obtenir la valeur locative. Plus exactement, cela permet d’estimer le montant que l’on peut dégager de sa location. Elle est calculée en fonctions de plusieurs critères. D’abord, le calcul prend en compte la zone géographique où le logement s’implante. Puis, la catégorie du bien : bâti, non bâti, local industriel ou commercial, logement délabré ou logement de haut standing etc. Il faut également tenir compte de sa superficie surtout de la surface au sol quelle que soit la hauteur du plafond. À ce propos, toutes les pièces de la maison seront prises en considération voire même les dépendances à savoir le garage, la terrasse et les greniers. Le confort que le logement offre est également important dans le calcul de la valeur locative. Il est évalué en mètre carré, ajouté à la surface du sol. Bref, le calcul de la valeur locative est assez complexe en lui-même et dépend grandement de la nature du bien immobilier en question. D’ailleurs, vous pouvez vous référer à la valeur locative Luberon si vous aussi envisagez de faire louer votre logement.

Quels sont les éléments pouvant modifier la valeur locative ?

La valeur locative d’un bien immobilier peut faire l’objet d’un changement au cours des années. Cela est dû par les modifications apportées au logement. Dans ce cas, vous devez informer l’administration fiscale. Il peut s’agir donc de nouvelles édifications ou de transformations ayant pour effet de modifier le volume ou la surface du logement. Addition de construction, démolition, réunion ou division de locaux par exemple. Il y a également les changements d’affectation, c’est-à-dire, un local commercial qui devient local d’habitation à titre d’exemple encore. Puis, l’installation de nouveaux équipements, des travaux de remise en état ou d’aménagement de combles en pièces habitables. Enfin, les changements d’environnements peuvent affecter la valeur locative que ceux soient avantageux ou non pour les occupants.

Related Articles

Choisissez la SCPI comme investissement pour un meilleur avenir

Laurent

Des conseils pour bien choisir votre programme immobilier neuf !

Journal

Comment acheter ses parts en SCPI ?

Laurent