Image default
Loisirs

L’hoverboard : un EDP motorisé à deux roues pour le transport au quotidien

Notez cet article

L’hoverboard est un moyen de Transport Personnel Urbain Révolutionnaire qui n’a pas fini d’évoluer de façon surprenante. De plus, son utilité augmente chaque jour, car les gens le préfèrent aux transports encombrants. L’appareil se recharge grâce à une batterie et ne dispose ni de selle, ni de guidon. Ainsi, cet appareil est de plus en plus demandé grâce à son utilisation pratique et facile.

Comment reconnaître un modèle authentique ?

Pour être sûre de faire le bon choix dans l’achat de ce gadget, il faut privilégier un appareil équipé d’une batterie de marque réputée et aux normes CE. Une durée de vie de 700 à 1000 cycles soit près de 20000 kilomètres au total témoigne d’une bonne marque. L’autonomie moyenne est de 20 kilomètres pour une utilisation de deux à trois heures. Pour la première utilisation, il est donc conseillé de faire une recharge complète avant de l’utiliser. À part la batterie, le moteur et les composants, l’hoverboard lui-même doit être conforme aux normes.

Généralement, ces EDP sont vendus en étant à moitié déchargés ou totalement déchargés. D’une autre part, vous pouvez vérifier le niveau de charge directement sur votre engin, car la plupart des modèles disposent de voyants de charge vous indiquant l’autonomie restante. Prendre soin de sa batterie est un point très important, cela vous permettra d’allonger la durée de vie de l’appareil. Pour ce faire, il vous faut toujours recharger la batterie Lithium au minimum tous les mois pour éviter les risques d’endommagement. Cet appareil motorisé ne doit pas être laissé au repos sous une température inférieure à 10°C et devrait être utilisé au minimum tous les deux mois pour préserver les composants électroniques.

Quels sont les impacts de l’utilisation d’un appareil non conforme ?

Les modèles à bas prix sont équipés de composants de mauvaise qualité comme la batterie et le moteur. Il est interdit de se procurer ces genres d’appareils à roues, car ils nuisent à la sécurité du conducteur et à ses alentours. Ces engins de mauvaise qualité tombent souvent en panne et ne sont couverts par aucun service après-vente. De plus, ils risquent toujours une surchauffe et une explosion. La plupart des accidents liés à ces EDP sont dus à des modèles non conformes. En effet, plusieurs constructeurs ne pensent qu’au profit et négligent la sécurité des clients. Même si l’hoverboard a été acquis à bas prix, les coûts engendrés pour l’hospitalisation, les réparations et les amandes sont beaucoup plus importants.

Pour éviter tous ces soucis, il est donc préférable de passer votre achat d’EDP auprès d’une marque réputée avec un SAV en France et des conditions de garanties de deux ans. Concernant les modèles de bonne facture, les prix peuvent aller de 300 à 700 euros selon les modèles et les tailles des roues. Le prix est onéreux, certes, mais il vaut la qualité et la sécurité. Encore sur la question sécurité et bien-être, à la différence d’un vélo ou d’un skate classique, ce genre de skate électrique ne prend pas de vitesse avec la pente.

Related Articles

Passer ses vacances sur un voilier : les solutions qui s’offrent à vous

Journal

Pourquoi opter pour la serre de jardin tunnel ?

Journal

Comment créer son escape game ?

Laurent