Amber-mcc.com
Image default
Maison

Choisir un radiateur sèche-serviette

Le radiateur sèche-serviette électrique  devient indispensable dans les salles de bain. Sa fonctionnalité consiste à tenir le linge au chaud, tout en réchauffant la pièce. Puissance, énergie, design, accessoires, ces recommandations faciliteront le choix du modèle le mieux adapté à l’utilisation.

Qu’est-ce qu’un radiateur sèche-serviette ?

Ce radiateur est un appareil réservé au chauffage d’une pièce, avec une structure  qui sert à sécher le linge.

Les radiateurs sèche-serviette ne peuvent être définis en tant que porte-serviettes chauffants. Ces derniers ne sont pas assez puissants pour remplacer le radiateur. Cet appareil plus petit qu’un radiateur se pose dans des salles de bain qui ont déjà une solution de chauffage.

Bien choisir l’énergie du sèche-serviette conforme à l’usage

Le radiateur sèche-serviette est groupé en trois grandes catégories :

Les modèles mixtes de radiateur s’adressent aux logements équipés d’un chauffage central. Lors de la saison de chauffe, le sèche-serviette est alimenté en eau chaude par la chaudière. Lorsque cette dernière est arrêtée, le sèche-serviette pas cher fonctionne de façon autonome en utilisant une résistance blindée et régulé par un thermostat électronique.

Le radiateur dit « à eau » est relié à la chaudière, que cette dernière soit individuelle ou collective ou relié entre elles par un réseau de canalisations. Les radiateurs à eau diffusent la chaleur de l’eau chaude provenant d’un système de chauffage grâce à l’air contenu dans une pièce et par une émission de chaleur.

Les plus courants sont les modèles électriques qui sont simple à installer, en particulier dans le cas d’une extension. Ils permettent de faire moins de travaux.

Le calcul de la puissance nécessaire pour une pièce

La puissance dégagée par un radiateur est dépendant du volume de la pièce ou la multiplication de la surface par la hauteur sous plafond, mais encore du niveau auquel elle est isolée, de son aération et de l’atmosphère de la région. En général, il faut envisager une puissance de 30 à 35W pour un mètre cube.

Une soufflerie, un booster de température

Il est aussi possible de sélectionner des modèles électriques mixtes équipés d’un système de soufflerie. Afin d’augmenter la température de la pièce, le radiateur sèche-serviette peut remplir le rôle d’un appareil de chauffage soufflant.

Certains fabricants de radiateur incitent le client à utiliser des calculateurs en ligne pour trouver la bonne puissance du sèche-serviette.

Les fonctionnalités et accessoires d’un radiateur sèche-serviette

L’un des rôles les plus fonctionnels chez un radiateur sèche-serviette et la programmation. Elle permet de régler à distance ou à l’aide d’un boîtier mural, les heures auxquelles l’appareil démarrera. Idéal pour tirer profit d’une salle de bains à température ambiante et d’une serviette de bain bien chauffée au moment de prendre sa douche !

Toutefois, d’autres petits accessoires sont aussi utiles au sèche-serviette : les patères pour poser les peignoirs et les barres ou anneaux porte-serviette pour augmenter la surface d’étendage.

A lire aussi

L’entretien du spa est indispensable

Journal

Comment réussir les travaux de rénovation de votre maison ?

Journal

Comment choisir son modèle de portail

Journal

Comment améliorer la décoration de votre intérieur en misant sur un escalier design ?

Anthony

Comment choisir son dressing ?

Journal

L’échelle pliante et ces utilisations faciles

Laurent