Amber-mcc.com
Image default
Immobilier

Deux éléments à optimiser pour réussir son investissement locatif

Réussir son investissement locatif fait intervenir plusieurs facteurs. En effet, s’impliquer personnellement est très important, car les investissements en Pinel ou résidences de vacances rémunèrent fortement les intermédiaires, ce qui amaigrit la rentabilité pour les investisseurs. Afin de rentabiliser un investissement locatif, découvrez dans cet article l’importance de l’optimisation de la fiscalité et du crédit.

Optimisation de la fiscalité de son investissement locatif

La mise en location sous différents régimes fiscaux demeure une solution très intéressante dans l’optimisation de la fiscalité. Pour approfondir le sujet, quelques conseils pour réussir dans l’investissement locatif sont présentés sur www.placement-immobilier.info. Vous devez alors choisir un régime fiscal pour votre investissement locatif afin de l’optimiser.Néanmoins, sachez que la location nue ou non meublée est fortement taxée. Par optimisation fiscale, achetez un bien à crédit et avec travaux, puis déclarez au réel afin de déduire le maximum de charges et être moins imposable. Le plus intéressant peut être le fait de louer en meublé, sans crédit et de travaux en charges, qui est imposable sur 50 % de revenus locatifs. Sinon, vous pouvez investir et louer via une société civile immobilière.

Optimisation du crédit

Investir au maximum à crédit permet de profiter de l’effet levier et de déduire les intérêts de vos revenus fonciers. Avec l’effet levier, vous investissez l’argent de votre banque et celui-ci vous rapportera en démultipliant le volume d’argent qui travaille. N’hésitez pas à emprunter à 100 % afin de profiter de l’effet de levier. Son rôle consiste à développer votre patrimoine sans injecter d’argent. Par rapport à votre situation financière et à vos cash-flows, vous pouvez conclure la durée du prêt. Pourtant, pour améliorer le cashflow, il est recommandé une durée longue allant de 20 ans à 25 ans dans le but de baisser le niveau des traites mensuelles. Et même si imposer le taux du crédit revient à la banque, négociez le prix d’achat et achetez à un bon prix, car le crédit est toujours négociable tandis que le prix est fixe.

Bref, tout pour réussir son investissement locatif : choisir le bon bien au bon endroit, calculer le rendement et le cashflow, optimiser la fiscalité et le crédit. Car pour réaliser un bon investissement locatif, vous allez devoir vous impliquer personnellement et certainement pas investir dans des packages clés en main ! En effet, les investissements en Pinel, Ehpad, résidences de vacances…rémunèrent grassement les intermédiaires et il ne reste finalement aux investisseurs qu’une maigre rentabilité…le confort de déléguer se paie trop cher.

 

 

A lire aussi

La société civile de placement immobilier Corum Origin

Irene

Les questions qui se posent souvent sur l’investissement en SCPI

Laurent

Que vérifier lors d’un état des lieux ?

Claude

Investissement en LMNP, ce que vous devez savoir avant de vous lancer

Laurent

Le démembrement de propriété : un outil d’optimisation fiscale

Irene

Le statut LMNP : une manière de s’introduire dans le monde de l’immobilier

Irene