Amber-mcc.com
Image default
Business/B2B

Freelance ou agence : quel prestataire choisir pour externaliser 

De plus en plus d’entreprises externalisent aujourd’hui une partie de leur activité ou un projet. Les entrepreneurs font alors souvent appel à une agence ou à une société prestataire. Seulement, face à l’essor de l’auto-entrepreneuriat, les entreprises se tournent petit à petit vers les freelances. Alors, à qui externaliser son projet ? A une agence offshore ou à un freelance ? Nous pesons pour vous le pour et le contre.

La flexibilité du freelance

Si le freelance a bien un atout, c’est sa flexibilité. En effet, le freelance gère lui-même ses projets et peut faire preuve d’une certaine souplesse, contrairement aux collaborateurs d’une agence. Autonome, celui-ci a plus de liberté et s’adapte plus facilement à votre disponibilité et à votre cahier des charges.

En outre, en passant par un freelance, vous ne vous encombrez pas de formalités chronophages. Ainsi, l’auto-entrepreneur peut commencer votre projet le plus vite possible, sans passer par un marécage administratif. Un gain de temps considérable !

Un tarif attractif chez le freelance

On ne va pas se le cacher, les tarifs proposés par les freelances sont souvent moins élevés que les tarifs affichés par les agences d’externalisation. Pourquoi ? Tout simplement parce que la différence des charges fiscales entre en jeu. Ainsi, si vous disposez d’un petit budget, mieux vaut vous tourner vers un freelance.

Souvent, les entreprises font appel aux freelances dans le cas de petits projets ponctuels. Là, l’externalisation est plus que rentable. Seulement, lorsque les missions se font sur la durée, les entrepreneurs préfèrent faire appel aux services d’une société d’externalisation qui, si elle est plus chère, est souvent plus rentable dans le temps.

La polyvalence et l’expertise des agences

Le principal avantage des agences d’externalisation est leur expertise. En effet, la société prestataire est souvent spécialisée dans un domaine, il peut s’agir d’externaliser une partie des ressources humaines, de se charger de la paie ou encore de former les nouveaux arrivants.

En outre, on trouve également des agences polyvalentes. C’est le cas, par exemple, dans le secteur du web. Les sociétés d’externalisation sont composées de référenceurs, de développeurs web, d’opérateurs web, de rédacteurs web, de graphistes, etc. Autrement dit, tous les acteurs nécessaires à l’externalisation de la transformation digitale. La société d’externalisation est donc idéale dans le cas d’un projet multidisciplinaire.

La garantie d’un travail fait à temps grâce à la société prestataire

En faisant appel à une société prestataire, l’entreprise fait face à peu d’aléas. En effet, une agence comprend plusieurs collaborateurs qui peuvent se relayer sur un même projet. Ainsi, si le prestataire attitré est absent, la mission est attribuée à un deuxième prestataire, tout aussi compétent. L’activité ne s’interrompt donc pas et le travail est réalisé à temps.

En comparaison, le freelance assure seul sa charge de travail. En cas de problème, il ne peut pas continuer la mission et est obligé de repousser la deadline ou de mettre fin au contrat. Prenez cela en compte lorsque vous souhaitez externaliser un projet. Celui-ci est-il urgent ? Si oui, mieux vaut passer par une agence off-shore.

Alors, freelance ou agence ?

Finalement, la décision n’appartient qu’aux entreprises. Seulement, le choix le plus stratégique est de choisir son prestataire en fonction de l’ampleur du projet à externaliser. S’il s’agit d’un projet de petite ou de moyenne taille, qui est ponctuel, mieux vaut se tourner vers un freelance, qui fera preuve de plus de flexibilité.

S’il s’agit d’un projet important et long, qui demande à la fois plus d’expertise et de sécurité, il est plus sûr de choisir une agence. Celle-ci pourra assurer le bon déroulement des missions dans la durée, et saura mieux faire face aux imprévus.

Voilà qui devrait vous aider à choisir entre le freelance et l’agence d’externalisation. Aujourd’hui, l’outsourcing n’est plus tabou et les entreprises n’hésitent plus à externaliser une partie de leur activité. A l’heure où les ressources humaines viennent à manquer dans certaines sociétés, demander de l’aide n’est plus malvenu.

A lire aussi

Guide pour gérer les factures impayés

Irene

Pourquoi utiliser des granulés de bois?

Claude

La stratégie de contenu SEO, l’idéale pour optimiser son site internet!

Odile

Les bonnes raisons d’opter pour la vaisselle en bambou

Claude

Bien choisir son local commercial

Tamby

Les démarches à suivre pour créer une entreprise

Irene