Image default
Immobilier

Garantie hypothécaire : les avantages à connaitre !

L’acceptation d’un rachat de crédit avec une part immobilière a besoin d’une garantie hypothécaire. La banque exige cette option pour valider la demande de l’emprunteur. La garantie est une forme de sûreté pour la banque. En cas de non-remboursement de la créance, cette dernière est dans l’obligation de mettre en vente la garantie afin de récupérer les restants dus. Pour connaître les avantages d’une garantie hypothécaire, suivez les informations suivantes.

Conditions pour obtenir un prêt immobilier

Pour assurer l’obtention d’un prêt immobilier, il faut d’une part avoir 10 % d’apport personnel au minimum. Ceci correspond surtout à toutes les dépenses utiles pour finaliser le dossier de demande. Toutefois, la banque exige aussi d’autres apports notamment l’hypothèque en guise de garantie. Plus l’apport personnel est élevé, plus l’emprunteur aura la chance de recevoir le crédit qu’il souhaite disposer.

En outre, l’emprunteur doit aussi avec un taux d’endettement de moins de 33%. Ce taux inclut déjà tous les crédits en cours. S’il est atteint, l’emprunteur n’aura plus de chance de souscrire un autre crédit.

Conditions pour obtenir un rachat de crédit

La procédure est à peu près la même chose avec le rachat de crédit. Toutefois, ceci est un crédit qui sert à rassembler toutes les mensualités existantes. Dans ce cas, l’emprunteur doit rembourser tous ces crédits antérieurs grâce à un rachat de crédit. Ensuite, il n’aura plus qu’à gérer une seule mensualité. Il faut également une garantie hypothécaire pour obtenir un rachat de crédit. La capacité de remboursement est aussi essentielle pour pouvoir obtenir le prêt.

Principaux avantages de la garantie hypothécaire

Pour la banque, la garantie hypothécaire est très avantageuse pour valider un prêt. C’est la pièce importante qui désigne que l’emprunteur n’est pas un sujet à risque. Le banquier, n’aura pas donc de doute sur le remboursement des créances. Cela dit, l’emprunteur accepte de régler convenablement son prêt sur une échéance déterminée. Si un problème de paiement survient au cours du remboursement, l’emprunteur se doit d’agréger de mettre en vente sa garantie afin de régler la banque.

Pour l’emprunteur, la présence d’une garantie hypothécaire affirme directement l’obtention d’un prêt. De son côté, il assure le paiement de ses dettes sur une durée convenue. Comme il ne veut pas que sa garantie soit mise en vente, il fera son nécessaire pour bien régler ses mensualités. Disposer de cette garantie facilite donc le déblocage d’une demande de prêt que ce soit un rachat de crédit ou d’un prêt immobilier.

L’hypothèque effectuée chez le notaire

La garantie hypothécaire s’effectue auprès du notaire. Pour être valable, l’hypothèque a besoin d’un acte notarié. Le notaire rédige ce dernier. Il conseille et informe l’emprunteur sur toutes les conséquences de l’hypothèque. Il démontre aussi toutes les modalités liées à ce dernier. Une fois l’acte réalisé, l’hypothèque doit être inscrite dans un fichier au sein de la conservation des hypothèques.

Généralement les frais de l’hypothèque sont en moyenne de 2% du montant du prêt immobilier. D’autres frais se rattachent aussi à l’hypothèque lors de la levée de celle-ci. Des frais de mains levées sont donc à prendre en compte.

Related Articles

Comment choisir un bien immobilier à Costa Blanca?

Tamby

Tout comprendre sur l’investissement en SCPI en 3 questions

Laurent

Quelques avis sur l’investissement en SCPI Pinel

Laurent