Amber-mcc.com
Image default
Formation / Education

La bonne approche pour bien comprendre l’anglais

Converser couramment en anglais ne s’improvise pas: cela exige de la méthode et de la persévérance, car bien que se révélant moins compliquée que beaucoup d’autres langues, l’anglais est riche en nuances, en fonction du milieu où l’on désire se faire comprendre, tant dans une relation professionnelle que privée voire amoureuse. Après avoir assisté à des leçons de base il vous faudra forcément vous investir davantage pour appréhender les subtilités qui font de l’anglais une langue riche.

Se plonger dans un environnement totalement anglophone est bien entendu un procédé rapide pour mieux comprendre la langue et ses nombreux aspects, mais ce n’est clairement pas assez pour être sûr de s’exprimer avec élégance et délicatesse.

Malgré que l’on dise souvent que l’anglais s’apprend par la conversation courante, il est primordial de suivre un apprentissage de base, avec un enseignant expérimenté et sérieux, sans quoi vous ne parlerez qu’en tentant de répéter ce que vous entendez, ce qui entraînera de nombreuses fautes qui seront remarquées par vos interlocuteurs: dans un contexte privé ce n’est sans doute pas si pénalisant, mais il en va tout autrement lorsque le cadre est professionnel!

Bien s’exprimer en anglais, ce n’est pas si difficile

A cause de nombreux prétextes, il arrive quelque fois que l’on se sente démuni en présence de quelqu’un qui parle en langue anglaise: l’expression orale, contrairement à l’écrite, provoque un stress que l’on doit dominer. Dans les faits, il importe de ne pas désirer coûte que coûte s’exprimer de manière parfaite, mais simplement de se lancer en ayant pour objectif tout d’abord d’être compris par l’interlocuteur avec lequel on communique.

De plus, en s’aidant de quelques phrases courantes il est facile d’engager un échange oral en anglais et de dépasser ainsi ses craintes et blocages.

La chose importante est de demeurer en tout temps attentif à la signification de ce qui est exprimé, même en reformulant certaines expressions que l’on vous dit: répéter est une manière efficace de mieux comprendre ce qui est dit et de gagner un peu de temps avant de répondre. Il importe aussi de pouvoir compter sur les formules de politesse de base qui vous aideront à établir dès les premiers mots une approche courtoise et attentive avec votre interlocuteur: quelques formulations courantes, exprimées avec à propos, vous faciliteront la façon de prendre contact dans tous les milieux.

Où progresser en anglais?

Bien comprendre l’anglais est un signe incontestable que vous êtes sur le point de devenir bilingue, car cela signifie que vous avez désormais un niveau adéquat pour bien parler et réfléchir en anglais.

De cette manière on peut dire que la langue anglaise commence à s’absorber dans votre mental et votre psychisme, car la formulation de propos en anglais devient une sorte de réflexe qui n’a plus besoin d’un effort conscient pour être facile.

Pour apprendre à penser en anglais, la méthode n’est pas si complexe, puisque concrètement il suffit d’essayer de suivre un raisonnement dans votre tête sur un sujet qui vous tient à coeur, et cela en anglais: dès que vous ne réussirez plus à énoncer ce que vous désirez dire vous aurez mis le doigt sur ce dont vous avez encore besoin en anglais pour y arriver. Cet exercice demande une certaine persévérance car il s’agit de suivre un raisonnement sans se laisser distraire: mais c’est en travaillant ainsi, plusieurs fois par jour, que vous avancerez réellement dans la maîtrise de l’anglais, de ses subtilités, de sa grammaire, de ses expressions courantes, de la façon de la parler et de ses formes littéraires.

A lire aussi

L’e-learning s’attaque aussi aux officines

Journal

Comment accéder au métier d’ATSEM ?

Odile

Comment optimiser la performance du service d’accueil téléphonique ?

Odile

Comment bien préparer la rentrée scolaire de votre enfant ?

Irene

Comment avoir de bonnes notes dans les matières scientifiques ?

Irene

Pourquoi organiser un séminaire d’entreprise ?

Emmanuel