Image default
Formation / Education

Comment rendre efficace une candidature à l’international ?

Une simple candidature pour un poste basé dans votre propre pays s’avère déjà être difficile. Alors qu’en est-il d’une candidature à l’international ? Dans tous les cas, un CV n’est pas un document à prendre à la légère. Nous allons vous donner les bonnes méthodes pour postuler à un poste basé à l’étranger.

Comment prépare-t-on une candidature à l’international ?

Quand vous rédigez un CV Anglais, ne faites pas l’erreur de juste faire le résumé ou la traduction bête de votre CV en français. En effet, tous les détails doivent être inscrits dans votre document, suivant le modèle anglais ou anglo-saxon. Le contenu ne devrait pas changer, mais uniquement le modèle. Toutefois, ne faites pas un CV trop long, une page et demi devrait suffire. Puisque vous visez un poste à l’étranger, il est impératif de mettre un accent sur vos compétences linguistiques, notamment votre connaissance en langue anglaise. Pour travailler dans un autre pays, vous devez au moins la maîtriser à l’oral, puis là l’écrit. Précisez également le fait que vous avez bien une autorisation de travail valable dans ce pays convoité. Il est pratiquement impossible de mentir sur sa situation ou son Visa. Des documents vous seront demandés dès votre arrivée sur place. Renseignez-vous sur le système de candidature dans le pays où vous désirez travailler. Les recruteurs étrangers ont chacun leur manière de regarder une candidature. En effet, il y en a qui préfèrent les longs CV, pour d’autres, un simple résumé peut suffire. Ceci dépend vraiment du pays européen choisi. L’astuce, c’est d’utiliser l’un ou l’autre au moment opportun. Privilégiez les CV en ligne pour une réponse plus rapide.

Faut-il toujours traduire son CV en anglais ?

La traduction de CV en anglais n’est pas non plus obligatoire. Avant de prendre une décision, consultez d’abord l’offre d’emploi et choisissez la langue utilisée dans l’annonce. Toutefois, il est conseillé d’envoyer deux CV identiques, l’un doit impérativement être en langue anglaise. Pour multiplier vos chances, utilisez les réseaux sociaux, notamment les comptes professionnels. Créez des comptes et mettez les liens dans votre CV pour que les recruteurs puissent avoir une visibilité de vos compétences, vos parcours, ainsi que votre personnalité en un seul coup d’œil. Ne rédigez pas une candidature banale, personnalisez-la au maximum, tout en l’adaptant au poste convoité et au pays. Parlez brièvement de la société où vous allez travailler. Montrez que vous êtes motivé et que vous partagez les mêmes convictions que l’entreprise en question. Cependant, évitez de mettre une photo si vous postulez pour un poste aux États-Unis, au Canada ou encore au Royaume-Uni. Ce geste n’est pas le bienvenu là-bas. Il est important de bien mentionner les dates et les informations importantes liées à vos anciens postes. En effet, les recruteurs apprécient beaucoup les références dans un CV. Ils pourront se renseigner par la suite sur vos antécédents et vous faire confiance facilement. Les renseignements doivent être bien exacts, du plus récent au plus ancien.

Related Articles

Une formation axée sur les bases de la mécanique industrielle

Journal

Pourquoi un stage de préparation au concours GeipiPolytech est-il nécessaire ?

Irene

Les meilleures stratégies de lancer une nouvelle entreprise

Laurent