Amber-mcc.com
Image default
Santé

Une technique d’amincissement par le froid

Le sport et le régime font partie des pratiques courantes pour perdre un peu de poids en brûlant les calories. Malheureusement, seuls les plus téméraires sont aptes à produire autant d’efforts physiques pour avoir une taille raisonnable. Toutefois, on assiste aujourd’hui à une véritable révolution dans le milieu de l’esthétique et du fitness avec des technologies plus performantes et rapides. Ainsi, maigrir en un temps record n’est plus une possibilité, mais bien une réalité avec la cryolipolyse, la technique d’amincissement par le froid.

C’est quoi la cryolipolyse ?

Bien qu’il s’agisse d’une pratique récente, la minceur cryo pourrait bien, à terme, détrôner la liposuccion. Le concept de « mincir par le froid » apparaît pour la première fois dans les années 70 aux ÉtatsUnis, suite aux observations d’enfants qui développaient des fossettes en consommant régulièrement de la glace. Les chercheurs établissent alors un premier lien entre une température extrêmement basse et la perte potentielle de graisses. Après des années de recherches et d’analyses, la cryolipolyse est enfin opérationnelle dont les fonctions consistent à aspirer un bourrelet graisseux dans une sorte de ventouse réfrigérante afin de l’exposer à un froid intense. Les adipocytes ou cellules graisseuses qui sont bien plus vulnérables au froid, à l’inverse des tissus adjacents (peau, vaisseaux sanguins…), sont ainsi éliminées définitivement jusqu’à 20 à 40 % selon le processus d’apoptose (mort naturelle des cellules). D’ailleurs, la cryolipolyse traite toutes les zones du corps susceptibles de contenir de la graisse en petite ou en grande quantité : le ventre, les cuisses (face interne/externe), les fesses (culotte de cheval, plis sous-fessiers, etc.), les bras,  les « poignées d’amour », le double menton, les genoux, le dos…

Les effets de cette thérapie

Une séance de cryolipolyse se déroule généralement dans un centre spécialisé au sein d’un cabinet de médecine esthétique ou un institut de beauté. Le traitement dure environ 50 à 70 minutes selon les appareils au cours duquel chaque zone traitée sera soumise à une température négative critique jusqu’à – 10°C. En conséquence, l’action du froid stimule la microcirculation sanguine, favorise le retour lymphatique, évite la rétention d’eau et détruit complètement les cellules adipeuses au bout de 2 à 3 mois suivant la séance.

Par ailleurs, cette thérapie ne provoque aucun effet indésirable pour la santé à l’exception de quelques rougeurs, une diminution de la sensibilité au niveau de la zone traitée durant une brève période et éventuellement de l’œdème pendant quelques jours.

A lire aussi

Les antioxydants : des bons alliés d’une santé optimale

Tamby

Quelques notions à savoir sur le développement personnel

Laurent

Chute modérée de cheveux : comment stimuler la repousse ?

Tamby

Qu’est-ce qu’un test génétique ?

administrateur

Qu’est-ce que le maintien à domicile ?

Irene

La mutuelle : un meilleur choix que d’autres offres d’investissement

Laurent